Élevage des 2 charmes Chevaux de sports - Affixe "de Lilau"

Deffy de Lilau

Jument SF de CSO née en 2013

 


Deffy de Lilau par Goldfever x Shiva Rouge

Une petite bombe d’1m55 qui cartonne en 130

Discipline : CSO

Modèle : Tout petit gabarit très élégant de 1m55

Caractère : une princesse capricieuse mais qui se révèle en parcours

Du sang, de la force et la volonté de ne pas toucher.

Deffy a été vendue fin 2017 à Lou Dupont avec qui elle forme dorénavant un superbe duo.

Performances de Deffy de Lilau

Deffy a trouvé sa vitesse de croisière avec sa cavalière non dénuée de talent, Lou Dupont. Elle s’avère être une parfaite jument de sport et enchaîne les classements en 130 et 135 en 2020 à seulement 7ans. Nous sommes très heureux de la voir performer à ce niveau avec sa jeune pilote.

130 de Barbizon : 2/76

135 de Brienne le Chateau : 5/23

135 haras des Martinières : 7/32

130 de Liverdy : 1/54 & 4/43

130 de Boissy le Chatel : 1/50 & 2/39

Parcours de Deffy de Lilau

Deffy de Lilau fait partie de notre 1ere génération de poulains. Très élégante, son look est marqué par sa mère Shiva. Un véritable caractère de princesse dans un corps de ballerine qui culmine à… 1m55. Croisement réussi avec un etalon poney ? Que nenni, son demi-frère par le père Darwin de Lilau fait lui 1m78.

2016 : Deffy est allée à la rencontre de Jean-Marie Clair pour une session débourrage à 3 ans. Depuis elle profite des herbages chez la famille Bazire avant de ne rentrer dans leurs écuries dans le courant de l’automne aux côté d’un certain Darwin de Lilau lui même fils de Goldfever.

2017 : Deffy débute la saison des 4 ans sous la selle de Florence Bazire avec 5 sans faute sur 6 parcours. Deffy est une véritable jument de concours. Si elle fait des siennes à la maison (escalader des boxes, refuser d’emprunter des passages de l’écurie etc.), en concours elle ne pense qu’à enchaîner les obstacles.

 

Génétique de Deffy de Lilau

– Son père Goldfever a gagné pas moins de 21 GP 5* mais aussi médaillé d’or aux JO de Sydney. Sa production en France est jeune, mais ses premiers produits nés à l’étranger participent déjà à de nombreux internationaux.

– Sa première mère Shiva Rouge n'a pas connu de carrière sportive

  • son père Calvaro a gagné de nombreux GP 5* il est entre autre médaillé aux Championnats d'Europe en 1997. Ses produits commencent à monter sur les podiums dans différents championnats
  • sa mère Jugoline Rouge, qui a elle même gagnée en CSO, a pour père Olisco qui a produit de nombreux chevaux de sport indicé en cso (comme : Kraque Boom – Iolisco de Quinhon)